"Accoucher et faire naître. Dialogues et séparations durant la grossesse"
Postface du Dr. Liliana Kaplan

Tamara Landau m’a contactée par l’intermédiaire d’un ami commun pour me demander de prendre connaissance de ses recherches et des intuitions psychanalytiques qu’elle a exposées dans cet ouvrage, afin que je les compare avec les données de la biologie de la reproduction, la spécialité à laquelle je me suis consacrée pendant trois décennies dans mon laboratoire de biologie de la Reproduction Humaine.
La tâche ne m’est pas apparue facile en raison d’un préjugé que je reconnais volontiers, face à tant de textes douteux. Mais la lecture du livre de Tamara Landau, je dois le dire, a été une source de plaisir. Sa théorie de la rétroaction symbolique de la mémoire inconsciente prénatale, appuyée sur ses observations de clinique psychanalytique, me semble non seulement très intéressante, mais aussi en accord avec les données biologiques des étapes de la gestation. De fait, Tamara Landau a analysé les rêves, les lapsus et les dessins de ses patientes boulimiques-anorexiques pendant leur grossesse, ce qui lui a permis d’élaborer sa théorie de « l’arbre renversé » qui décrit l’inversion symbolique des générations réactivée pendant la grossesse chez ces patientes. L’originalité de sa pensée lui a permis également de retrouver des notions de l’arbre renversé développées dans des mythologies très anciennes.
En somme, cet ouvrage, plus proche de l’écriture d’un Freud que tant et tant de travaux trop précieux et bigarrés qui abondent dans cette discipline, fut pour moi une heureuse surprise.

Liliana Kaplan

Ancien chercheur à l’I.N.S.E.R.M. de Paris, docteur en médecine, biologie et titulaire d’un D.E.A. en philosophie. Auteur, en 1984, du brevet scientifique français autour du diagnostic prénatal très précoce par biopsie du placenta (N° 84 10408).